Quelles sont les meilleures activités à pratiquer en camping montagne ?

camping montagne

Si l’on séjourne au camping en montagne, on peut pratiquer de nombreuses activités sportives. Mais si l’on préfère on peut s’adonner au farniente en se reposant paisiblement au grand air, allongé sur un transat. Les lacs et plans d’eau de montagne sont propices à la baignade et aux activités nautiques qui ne manquent pas.

La montagne n’a vraiment  rien à envier aux plages de la Grande Bleue. En séjournant dans un camping du  Lac de Matemale aux Angles dans les Pyrénées-Orientales, on peut profiter d’activités nautiques tout en étant dans l’air revigorant de la montagne. En effet, le lac de Matemale est situé à 1500 mètres d’altitude et affiche une température de l’eau généralement comprise entre 19° et 23° C. Il dispose de plages aménagées, dont certaines sont équipées de plongeoirs, pour le plus grand bonheur des enfants. Vous pourrez aussi y pratiquer de nombreuses disciplines de voile (Optimist, 420, funboard, caravelle, catamaran), du pédalo, du canoë ou encore du kayak.Un camping proche du plan d’eau biotpe à Combloux en Haute-savoie offrira aux vacanciers du camping un  espace de baignade situé au cœur du village, face au Mont-Blanc. L’endroit offre un panorama à couper le souffle. Il s’agit du premier plan d’eau écologique ouvert à la baignade en France. Ici, pas besoin de chlore ou de sel, les 1500 m² d’eau sont régénérés naturellement par quelque 10 000 plantes aquatiques, alors que l’eau est chauffée par les rayons du soleil, avec une température de l’eau qui varie entre 19°C et 26°C. L’accès est limité à 700 entrées par jour pour permettre aux plantes d’effectuer leur travail.

Dans les Vosges, le lac de Gérardmer permettra aux adeptes du camping en montagne de profiter d’un cadre naturel idyllique. Situé à 660 mètres d’altitude, ce lac de 2200 mètres de long et 760 mètres de large (115 hectares) est le plus grand des Vosges. Paradis des pêcheurs, il abrite des espèces rares comme la lotte d’eau douce et les isoètes. La baignade y est surveillée de juin à septembre. On peut aussi s’adonner à la planche ou autres activités de voile, sans oublier l’aviron, le canoë kayak, le pédalo, les barques électriques, ou encore la plongée. Vous pouvez même  faire le tour du lac sur l’eau en vedette (d’avril à octobre) ou à pied, sur un sentier aménagé de 6 km. Autant d’activités qui rendent un séjour au camping en montagne plus qu’attractif.